Un éboulement de sable a coûté la vie à un jeune chauffeur du nom de Mamadou Samba Diallo, âgé d’une trentaine d’années à Hakkou-Thiandhi, un secteur relevant du quartier Nadhel, dans la commune urbaine de Labé, en Moyenne Guinée, a appris un collaborateur de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la cité.

Selon le chef du secteur de N’Danta Gombo, Amadou Korka Diallo, la victime a été surprise en pleine activité dans la carrière de sable de Saala.
« La victime nommée Mamadou Samba Diallo est un jeune frère à moi. Il est chauffeur à la carrière. Ce matin, son ami et lui se sont rendus à la carrière à la quête de quoi nourrir la famille et malheureusement il est mort suite à cet éboulement »,  a-t-il expliqué.
Après le constat des services de police et de santé, le corps de la victime a été rendu à la famille éplorée qui a immédiatement organisé les cérémonies funéraires.
Interrogé par votre quotidien en ligne echosdeguinee.net sur le sort de la deuxième victime, le chef du secteur de N’Danta Gombo, Amadou Korka Diallo explique que l’ami du défunt a été sauvé de justesse.
« Son ami, lui, a été déterré de justesse vivant par les secouristes qui étaient venus des villages environnants. Présentement, il est à l’hôpital régional de Labé pour des soins » a rassuré le responsable local.
La section des mines a décidé de suspendre provisoirement l’exploitation de cette carrière en attendant que des dispositions soient prises à l’effet de sécuriser les personnes qui y travaillent.
Il faut noter qu’il n’est pas rare d’enregistrer ces genres de drame dans les collectivités décentralisées de la Guinée. Et la colonne vertébrale de ces accidents mortels est l’exploitation anarchique des zones sous le couvert souvent des autorités locales qui n’apporte aucun bénéfice aux communautés villageoises riveraines.


Mamadou Saifoulaye Diallo Labé pour Echosdeguinee.net
Téléphones : (00224) 623 676 550