Deux femmes ont trouvé la mort en tentant de traverser un cours d’eau après une forte pluie, dans la préfecture de Lélouma, Région Administrative de Labé, en Moyenne Guinée, a appris un collaborateur de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Le drame s’est produit, mercredi, 10 août 2016, dans le village de Lonna, un district relevant de la Commune Rurale de Parawol, dans la préfecture de Lélouma.
 Selon le Président du district de Lonna, Mamadou Hassimiou Kanté, les deux femmes revenaient du marché hebdomadaire de Djountou et tentaient de traverser le cours d’eau Tchoukkoudhy, pour rejoindre leur village. Ce cours d’eau sépare la commune rurale de Parawol à la Sous-préfecture de Korbé, situées toutes dans la préfecture de Lélouma. Les deux victimes ont alors été emportées par des flots impétueux alimentés par les eaux de ruissellement.
 « Dame Kadiatou Kanté et Haouwou Diallo âgées respectivement de 27 et 25 ans revenaient du marché hebdomadaire de Djountou. Arrivées au beau milieu de Tchoukkoudhy, un fleuve qui relie notre sous-préfecture de Parawol à la Commune rurale de Korbé, elles ont été dominées par la vitesse des eaux qui coulaient avec vive allure. C’est dans cette mésaventure qu’elles ont rendu l’âme. Après le constat, les autorités locales nous ont remis les dépouilles mortelles pour leur enterrement » a expliqué l’élu local.    
En cette saison pluvieuse, bon nombre de citoyens périssent suite à des noyades dans les marigots et fleuves du Foutah Djallon. Alors, il est temps que des dispositions importantes soient prises par les autorités surtout locales, les hommes d’opinions et les familles pour diminuer voire même éviter la fréquentation de ces lieux tout au long de la période hivernale.

Mamadou Saifoulaye Diallo Labé pour Echosdeguinee.net
Téléphone : (00224) 623 676 550