Le Président de l’UFDG, Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo accuse les militants de la 25ème heure, à la recherche de légitimité, d’être à l’origine de l’escalade verbale en Guinée, a appris un collaborateur de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net à Conakry.

Cette allégation du Chef de file de l’opposition guinéenne a été faite à l’occasion de la toute dernière Assemblée Générale hebdomadaire de l’UFDG, tenue le samedi, 13 août 2016, au siège du parti à la minière.
« L’instrument de conquête du pouvoir d’Alpha, c’est la division, susciter la haine entre les ethnies. Si les guinéens ont compris cela, la réconciliation ne serait plus qu’une question de temps. Alpha n’a pas gagné les élections, ni en 20120, ni en 2015. Alpha est incapable de nous affronter dans une élection transparente, il sait que si les gens sont libres de leur choix et la comptabilité bien faite, il ne serait pas là où il est aujourd’hui» a-t-il déclaré.
Cellou Dalein Diallo invite ses partisans à continuer le combat, malgré les pertes, car, dit-il, le jour arrive : « si ces adhésions ont un aspect politique, il y a aussi une dimension réconciliation. Les gens ont compris que nous sommes tous frères et sœurs ».
D’ailleurs, il est convaincu qu’au sein du RPG, « il y a des patriotes qui se sont battus pour l’instauration de la démocratie, aujourd’hui, dessus. Le problème, ce sont les militants de la 25ème heure, à la recherche de légitimité, qu’ils sont à l’origine de l’escalade verbale. Ils viennent d’arriver au RPG, certains étaient sur le point d’être renvoyé pour insuffisance de résultats, ils veulent remonter la pente en faisant du zèle, en divisant les guinéens, en attaquant Cellou et l’Ufdg. Si vous regardez, tous ceux qui font du zèle ne sont pas du RPG.» Le principal opposant au pouvoir de Conakry dit vouloir bien inviter, un jour, le Rpg à assister à l’Assemblée Générale de l’UFDG, malgré l’adversité.

Hafia Diallo