La radio rurale locale de Lélouma, l'une des six stations offertes par l'Unicef, dans le cadre d'une coopération avec le gouvernement du Professeur Alpha Condé, a été inauguré le dimanche, 14 août 2016, sous la présidence effective du Secrétaire Général du Ministère de la Communication, accompagné des autorités régionales de Labé et préfectorales de Lélouma, en présence de l’Unicef a constaté sur place le correspondant de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la préfecture.

 

Très tôt le matin, une immense foule a pris d'assaut la devanture du bloc administratif de  Lélouma, venant de recevoir une couche de peinture pour les besoins de la cause. Cette forte mobilisation des citoyens venus de tous les coins de la préfecture était à la hauteur de l’importance que les uns et les autres accordent à ce médium de proximité, « Voix des sans voix » du monde paysan.
La cérémonie s'est déroulée dans une ambiance festive riche en animation artistique et en discours.
Il est tout d’abord revenu au Président de la Délégation Spéciale de Lélouma, Amadou Diallo de souhaiter la bienvenue à la délégation du ministère de la communication.
« Les mots me manquent pour traduire la joie qui anime les cœurs des citoyens de Lélouma, tant ils sont contents de vous accueillir pour recevoir dans les instants qui vont suivre les précieux équipements tous azimuts, fruit du partenariat entre le Ministère de la communication et l’Unicef. Cette radio, qui est un vecteur de développement, sera jalousement sauvegardée, le personnel sera soutenu et appuyé de la meilleure manière possible pour lui permettre de mener à bien l’importante mission à lui assignée » a-t-il déclaré.


Ensuite le préfet de Lélouma, N’fansoumane Touré a rappelé que « c’est grâce à la politique de changement prôné par Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République et Chef de l’Etat ; à la libéralisation des ondes sur l’ensemble du territoire national que les radios de proximités ont été installées afin de mieux répondre aux aspirations légitimes de communication des braves populations guinéennes. La station locale de la radio Rurale de Lélouma dont la cérémonie officielle d’inauguration est célébrée aujourd’hui en est une preuve éloquente. Comme on le voit écrit au fronton de son édifice, c’est une radio du service public, apolitique, non confessionnelle, au service du développement harmonieux du monde rural » a-t-il tenu à préciser.
C’est pourquoi, le tout Lélouma, de Linsan à Hérico, a voulu par la voix du député uninominal, Dr Ibrahima Diallo et celle du Directeur de cabinet du gouvernorat de Labé, Elhadj Souleymane Marga Baldé signifier sa profonde reconnaissance à l’endroit de l’Uniccef, du Gouvernement de la République et singulièrement du Président Alpha Condé.   
Le Directeur Général de la Radio Rurale de Guinée, Elhadj Doussou Mory Condé est aussi intervenu pour présenter la liste complète des équipements radios offerts par l’Unicef à la station locale de Lélouma avant d’insister sur le rôle et l’importance de son médium pour le développement sociaux économique du pays.
Pour sa part, Mme Mariama Touré de l’Unicef s’est félicitée de la sortie remarquable de la population de Lélouma  venue massivement accueillir la délégation officielle : « je suis d’autant plus heureuse que l’institution que je représente ici, en ce jour, ait tenue à respecter ses engagements vis-à-vis des autorités et des communautés qui avaient tant réclamé cette radio. Aujourd’hui, la radio de Lélouma est une réalité. Je suis émerveillée par les efforts consentis par toute la communauté et qui ont permis en si peu de temps de réaliser cet édifice qui, j’en suis sure, est la fierté de la préfecture. En ces lieux, il est important également de souligner les efforts des donateurs qui nous ont toujours soutenus dans nos actions de rapprochement de l’information à la base, avec la création de 10 nouvelles radios et le renforcement de couverture de 16 radio rurales en Guinée.»


Elle a aussi salué la volonté politique des autorités de la République de Guinée ainsi que l’engagement et les actions concrètes entreprises par l’ensemble des acteurs pour renforcer sans cesse les politiques nationales en vue d’assurer les services de qualités de toutes les couches de la population guinéenne. 
Enfin, le Secrétaire Général du Ministère de la communication, Elhadj Cheick Mohamed Condé a saisi cette opportunité pour remercier l’Unicef pour son geste de grande portée qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement du gouvernement à imprimer une dynamique nouvelle à « la radio des sans voix ».
« Toutes nos préoccupations traduisent, on ne peut mieux, la volonté résolue de mon département de rétablir avec l’appui des partenaires au développement l’équilibre de la couverture radiophonique du territoire national guinéen. Ceci permettra de rapprocher les populations de leur médium de proximité pour combattre plus efficacement le mensonge, la désinformation et encourager l’esprit de tolérance, d’unité et d’ardeur au travail » a expliqué le représentant du Ministre de la communication qui a marqué son discours inaugural par une intervention en malinké, traduit en poular par un responsable de la jeunesse de Lélouma.
Avant la coupure du ruban inaugural, la Radio Rurale de Lélouma a bénéficié de dons en argent de la part de certains citoyens dont le député uninominal, Dr Ibrahima Diallo pour un millions de francs guinéens et la caisse locale du Crédit Rural de Guinée pour 300.000 francs guinéens. Témoignage éloquent de l'intérêt que suscite cet outil de développement social et économique pour les populations de Lélouma.

Mamadou Chérif DIALLO pour echosdeguinee.net
Téléphone : (00224) 622 252 611