Le porte-parole de police nationale, le Commissaire Boubacar Kassé a confirmé l’interpellation d’une dizaine de jeunes militants de l’opposition vers Sonfonia, dans la haute banlieue de Conakry, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Selon l’officier de police, ces interpellations font suite à des incidents enregistrés vers Sonfonia, quelques heures après la fin de la manifestation organisée par l’opposition guinéenne ce mardi, 16 août 2016, à Conakry.
 « Ce sont des jeunes,  en dehors des manifestants, qui  se livraient à des érections de barrages,  à caillasser des véhicules des gens.  Donc sur les dix (10) qui ont été interpellés,  il y avait des mineurs et nous avons instruit à ce qu’on les libère. Les meneurs ont été retenus et nous informerons les autorités » a  expliqué le Commissaire Boubacar Kassé.