L’ancien collaborateur du pouvoir guinéen, Samuel Mebiame a été arrêté par les autorités américaines à New York le 12 août 2016, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Une plainte pénale a été déposée contre lui auprès des juridictions pénales fédérales aux Etats Unis, peut-on lire dans un communiqué officiel transmis aux médias dans l’après-midi de ce mercredi, 17 août 2016.  
Selon ce document, l’arrestation s’inscrit dans le contexte d’une enquête pénale de grande envergure impliquant un fonds d’investissement américain et concernant des faits de corruption dans plusieurs Etats africains, dont notamment le Tchad, la Guinée et le Niger.
Le Gouvernement de la Guinée et les autorités judiciaires pénales guinéennes suivent attentivement l’affaire Samuel Mebiame et mèneront toutes les investigations nécessaires pour aider les autorités américaines à faire la lumière sur les allégations en lien avec la Guinée.
L’existence d’une enquête en cours impose toutefois de s’abstenir de commenter l’affaire publiquement à ce stade.
Le Gouvernement guinéen demeure à la disposition des autorités américaines, avec qui il a déjà collaboré et continue de collaborer étroitement, pour apporter toute l'assistance nécessaire à la procédure en cours aux Etats-Unis.