Tué par balle le soir du mardi, 16 août 2016, en marge de la manifestation de l’opposition républicaine, Thierno Hamidou Diallo sera inhumé, ce vendredi, 19 août 2016, au cimetière de Bambéto, que l’opposition républicaine appelle le cimetière des martyrs, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Thierno Hamidou Diallo deviendra la 73ème personne tuée lors des manifestations de l’opposition républicaine en Guinée, depuis l’arrivée au pouvoir du Président Alpha Condé.

Selon le communiqué diffusé par l’opposition, la levée du corps est prévue à 10 heures, à l’hôpital Ignace Deen, suivie de la prière à la mosquée de Bambéto, non loin de chez la victime, puis l’enterrement à 14 heures. 

Les partis membre de l’opposition républicaine appellent ses militants et sympathisants, et tous « les citoyens guinéens épris de paix et de justice et de démocratie » à participer massivement à ces obsèques pour rendre un ultime hommage à l’illustre disparu. 

 

Thierno Hamidou Diallo a reçu une balle du haut de son balcon, au 3è étage, pendant qu’il filmait une altercation entre manifestants et policiers. 

Hafia Diallo