La préfecture de Lélouma a enregistré 4 admis sur 80 candidats au baccalauréat unique session 2016 soit 5% de réussite, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Les autorités préfectorales de Lélouma organisent depuis vendredi, 26 août 2016, les travaux de la deuxième session du comité de pilotage de l’éducation de l’année scolaire 2015-2016. Cette session de 2 jours vise à améliorer la coordination et le suivi-évaluation du système éducatif dans la préfecture.
A la cérémonie d’ouverture, le préfet de Lélouma, N’fansoumane Touré a qualifié de préoccupants les résultats obtenus par sa préfecture aux différents examens nationaux passés notamment ceux du baccalauréat.
Une faiblesse soulignée avec force par le Directeur Préfectoral de l’Education de Lélouma : « les résultats des différents examens nationaux session 2016 ont été en en deçà des attentes surtout au baccalauréat. Ces résultats prouvent que malgré les efforts fournis des problèmes subsistent encore » a noté Souleymane Kaba.
C’est justement pour proposer des pistes de solutions, prendre des dispositions concrètes et urgentes que cette session de 2 jours pèse de tout son poids.
Mais, le préfet de Lélouma s’est vu obliger de hausser le ton face à l’absence des maires « qui devraient inscrire en bonne place les recommandations de cette session du comité de pilotage de l’éducation dans leurs plans de développement local.»

DIALLO Idrissa