Lancés le 6 octobre 2015 par le Président Alpha Condé alors en campagne électorale pour sa propre succession pour un second mandat, les travaux de construction de la centrale solaire de 8 MW à Karifamoriah pour l’éclairage de Kankan, en Haute Guinée n’évoluent pas depuis pratiquement 8 mois, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source locale.

Sur le site devant abriter le parc solaire à Karifamoriah, rien n’indique l’exécution de ce projet qui pourtant, avait suscité l’espoir chez les populations de Kankan lorsque le Président Alpha Condé avait en personne procédé à la pose de la première des travaux de réalisation de cette centrale.
Même le terrassement des 24 hectares du site qui était confié à une entreprise locale n’a jusqu’à présent été exécuté qu’à hauteur de 75%. On  n’y voit aujourd’hui aucun engin.
Certaines sources pensent que ce retard enregistré dans la réalisation de cette centrale est lié à la mort du patron de l’entreprise coréenne qui avait obtenu le marché. Un second groupe plus proche des autorités locales parlent de non financement du projet par le gouvernement guinéen comme cause du blocage en cours.
En attendant la concrétisation de cet autre projet, les populations de Kankan sont perplexes. Elles reçoivent le courant de l’Electricité de Guinée (EDG) à tour de rôle 5 heures sur 48, de 18h 30 à minuit GMT. Ce, au gré de la disponibilité du carburant pour faire tourner les groupes électrogènes.

DIALLO Idrissa