La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton a quitté plus tôt que prévu la cérémonie de commémoration des attentats du 11 septembre 2001, dimanche à New York, après s’être sentie mal.

« Pendant la cérémonie, elle a eu un coup de chaud » et est partie rejoindre l’appartement new-yorkais de sa fille Chelsea, où elle « se sent mieux », selon le communiqué de son équipe. Alors qu’elle quittait l’appartement, elle a assuré aux médias se « sentir très bien ».

L’ancienne Première dame participait aux commémorations du quinzième anniversaire des attentats du 11-Septembre où elle a respecté une minute de silence à l’instar de son rival dans la course à la Maison Blanche, Donald Trump, également présent.

Le milliardaire républicain répète depuis des mois que l’ancienne chef de la diplomatie américaine âgée de 68 ans souffre de problèmes de santé, ce qui la rendrait inéligible à la présidence. Une lettre publiée en juillet par son médecin décrit Hillary Clinton comme étant en « excellente santé » et « apte » à occuper la fonction de chef de l’Etat.

Source: Le Monde / AFP