Des experts  en  communication  venus  de  l’Agence Nationale  de  la Sécurité  Sanitaire, des différentes cellules  de communication  des différentes institutions sanitaires,  des associations de presse   et certains cadres du ministère  de la santé   ont suivi   dans la cité des  agrumes  une formation   de 4  jours   sur  la capitalisation et la valorisation  des   acquis  de  la communication  au cours  de la riposte à la maladie à virus Ebola  dans  notre  pays   afin  d’élaborer  des  procédures  standards  de communication  intégrant  la vaccination comme une stratégie de réponse aux épidémies, a constaté sur place un correspondant de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la préfecture de Kindia. 

Cette  rencontre,  initiée   par  l’Agence  Nationale de la  Sécurité  Sanitaire  et l’UNICEF, vise  à   tirer  les leçons  des activités de communication  pendant  la  riposte  à Ebola et formuler des orientations  stratégiques  en faveur  de la promotion de l’acceptation  des campagnes  de vaccination  de routine  ou  en  riposte  à  des  urgences  sanitaires.
Présidant  la  cérémonie  d’ouverture, mardi,  Dr Doman Traoré, Directeur de Cabinet au gouvernorat  de la Région Administrative de Kindia a invité les participants a procéder à un examen critique des messages qui ont été véhiculés afin d’élaborer une nouvelle stratégie de communication avec des messages  qui  tiennent  comptent  des  réalités  socio culturelles   de  nos communautés.  Il a aussi signalé que la vaccination est une stratégie de réponse aux épidémies.
Satisfait de ce séminaire, le Directeur Régional de la Santé de Kindia, Dr Fakourou Dansoko estime que   ce  cadre  de rencontre vient  à point nommé.  Selon ce technicien de la santé, chacun se rappelle encore des insuffisances  constatées  dans  la communication qui a connu des conséquences fâcheuses.
Les résultats  attendus de ces 4 jours de travaux  sont  entre autres : proposer une feuille de route pour le renforcement du système national de communication sur la sécurité sanitaire ; tirer les leçons et apporter les corrections  des  activités  de communication  menées  au  cours des années précédentes.  
Cette  formation  qui a regroupé du mardi, 20 à ce vendredi, 23 septembre 2016, 58  participants  portait   sur  la  capitalisation et la valorisation des acquis de la communication contre les épidémies.

Mohamed  M’bemba  Condé
pour echosdeguinee.net
Téléphone : (00224) 655 878766