UrbAfrica,  l’immobilier guinéen à Lyon Vendredi 7 et samedi 8 octobre au Centre des Congrès Cité Internationale Lyon France 

Conakry, le 08-09-16,  

Le premier salon de l’immobilier africain en France UrbAfrica aura lieu les 7 et 8 octobre 2016 à Lyon, au Centre de Congrès. 

A cette occasion, une délégation guinéenne composée de chefs d’entreprise sera présente et menée par Mr Le ministre Lousény Camara de la Ville et de l’Habitat.

Parti du constat d’un manque cruel de logement en Guinée et du fait que l’immobilier est le premier poste d’investissement de la diaspora guinéenne soucieuse d’avoir un pied à terre au pays, le salon offre une opportunité de rencontre et d’échange sur les moyens à trouver pour rendre ces investissements sécurisés.

Des conférences porteront sur la qualification d’un «bon» investissement immobilier, les mécanismes de financement, la notion de «Bâtiment durable», les techniques et processus de construction, les nouveaux matériaux etc…

Professionnels guinéens dans le secteur de l’immobilier et guinéens de la diaspora, UrbAfrica est fait pour vous !  

Une véritable plateforme de mise en relations, le salon vous offre des moments de partage d’expérience et d’informations sur l’immobilier en Guinée. 

 Pour participer au salon, composez le + 224 622 50 20 26 et le + 336 67 25 52 87 ou envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Temps forts du salon : 

- Vendredi 7 octobre : de 10H à 18H30  - Journée consacrée aux professionnels avec des rencontres BtoB - Conférence de Mr le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire sur les questions liées au problème du financement des projets immobiliers. 

 

- Samedi 8 octobre : de 9H à 18H30  

Ouverture au grand publique (gratuit, sur inscription sur le site : http://lyon2016.urbafrica.com/

Contact Presse : 

René Ifono + 224 622 96 25 60 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.