Un trafiquant avait caché près de 100 smartphones sous ses vêtements pour passer de Hong Kong à la Chine.

Les jeunes guinéens prennent le devant pour contribuer en leur façon à la lutte contre le virus Ebola. Informaticiens de profession et de formation, ils créent une plateforme web et une application mobile dénommée « Jogondiral ».

AppleInsider révèle que la marque à la pomme a déposé un brevet de stylet qui permettrait de transcrire en données numériques des notes ou des dessins.

Le groupe américain a annoncé, vendredi 26 décembre, qu'il allait se lancer sur le marché des smartphones en s'alliant avec le fabricant Bullitt.

Lancement ce lundi de la construction du Backbone national à Conakry.

Une nouvelle collection de jeans a été conçue spécialement pour lutter contre les "pickpockets numériques". Ces pantalons, créés en partenariat avec Norton, sont faits d'une matière qui empêche tout vol de données numériques dans la rue.

Avec nos cartes de crédit et nos téléphones portables, nos poches contiennent désormais toute notre vie sous forme numérique. Et cela attire les voleurs... On parle à présent de "pickpockets numériques" pour désigner les hackers qui, en piratant les ondes utilisées notamment pour les paiements sans code ni contact, ont accès à toutes les informations sensibles nous concernant et à nos comptes en banque. 

 

En effet, avec leurs téléphones portables, ils pourraient pirater les données émises par les puces de fréquence radio dont sont équipées certaines cartes bancaires nouvelle génération. "Dans les années à venir, les paiements sans code deviendront la norme, et le problème des vols de données numériques dans la rue sera alors encore plus répandu", assure The Independent. Pour cette raison, révèle le quotidien britannique, un nouveau genre de pantalon vient d'être lancé sur le marché : le jean anti-hackers. 

 

Brouiller les données

 

Les jeans vendus 150 dollars pièce par la marque Betabrand ont deux poches, l'une devant, l'autre derrière, qui sont faites d'une matière qui bloque les ondes à courte fréquence et empêche ainsi tout vol de données. Ce pantalon nouvelle génération a été conçu en partenariat avec Norton, l'entreprise spécialisée dans la lutte contre les virus informatiques. Il a déjà rencontré un succès certain, l'opération de financement participatif nécessaire à sa commercialisation ayant largement dépassé son objectif de collecte initial.

 

Selon le site américain LifeHacker, il y a cependant peu de chances que l'on soit victime de ce type de piratage, puisque le voleur devrait "maintenir son téléphone sans bouger pendant au moins trente secondes contre votre portefeuille" afin de récupérer les données. Pour ceux qui souhaitent néanmoins se protéger, il suffit d'avoir deux cartes à puces à fréquence radio (RFID) dans son portefeuille. Ou bien "rajouter un bout de feuille d'aluminium". Dans les deux cas, les données seront brouillées. 

 

 

Courrier International