Lancement ce lundi de la construction du Backbone national à Conakry.

Plusieurs fois annoncé, Les travaux de construction du Backbone national ou la dorsale nationale à fibre optique ont été lancés ce lundi à Conakry. C’est le premier ministre Mohamed Saïd fofana qui a procédé au lancement des travaux. La société  chinoise HUAWEI est l’entreprise choisie pour  réaliser ce projet dont le cout global est estimé à 238 millions de dollars américains. Seulement dix pour cent de l’investissement est supporté par la Guinée via un prêt de la Banque Mondiale.

Le reste est  financé par un partenaire chinois. Ce backbone national  servira d’unité centrale au déploiement du câble sous-marin en Guinée. Il  interviendra comme une étape cruciale dans la réalisation de ce projet phare porté par le ministère des postes et télécommunications et des TIC. Une fois terminé, le Backbone national aidera la guinée à désenclaver l’ensemble des localités du pays  en couverture  de  téléphonie mobile, en termes d’accès à internet mais aussi à l’audio-visuel.

 Pour le député Ousmane kaba, le plus important dans ce projet est que les étudiants guinéens bénéficieront d’une formation de qualité avec la mise en place de la fibre optique.

Maf la reine